Extranet de la FSU - MTES-MCT

Dialogue social

 

Le télétravail dans nos ministères

publié le 10 septembre 2021

Télétravail : Engagement de la négociation d’un accord ministériel

La négociation d’un accord ministériel sur le télétravail prenant en compte de manière plus fine les spécificités de notre pôle ministériel, en déclinaison de l’accord-cadre dans les trois fonctions publiques signé par l’ensemble des organisations syndicales le 13 juillet dernier était prévue à l’agenda social de la rentrée.
Une première réunion s’est tenue ce 10 septembre matin, marquant ainsi le début d’un nouveau round de négociation.

Déclaration FSU sur le télétravail au GT (format pdf - 554 ko - 10/09/2021)

Compte rendu négociation télétravail (format pdf - 226.5 ko - 10/09/2021)

C’est la rentrée !

publié le 1er septembre 2021

La rentrée de B. Pompili en grand format (nouvelle fenêtre)Le congrès de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) qui se tient du 3 au 10 Septembre sera sans doute l’occasion pour E. MACRON et B. POMPILI de rappeler à quel point la France est la championne du monde … des discours écologiques !

Pour commencer, quel cadre sanitaire pour cette rentrée ?
Crise sanitaire : Dans une note publiée hier soir, la secrétaire générale, à l’instar de la fonction publique, confirme la reprise sous le régime du droit commun. Dans les territoires où la circulation du virus est très active, elle renvoie à l’autorité des Préfets pour d’éventuelles dérogations. Une période transitoire d’un mois (septembre) est instituée pour permettre aux agent.es et aux services de s’organiser sur la mise en oeuvre du télétravail en mode pérenne, sur la base de l’accord cadre fonction publique.

Mais la situation sanitaire, et les dernières mesures prises par le gouvernement, permettent-elles vraiment une rentrée avec un retour au droit commun ? Quid des établissements publics ? [...]

Lire la suite du flash-infos de rentrée FSU

CTM du 9 juillet 2021

publié le 19 juillet 2021

Madame la secrétaire générale, mesdames et messieurs, cher.es camarades,
Parce que la FSU a de la suite dans les idées, et qu’elle est tenace, je commencerai cette déclaration par les derniers mots de la précédente, le 27 mai dernier :
« … Nous exigeons que le prochain CTM prévu début juillet, se tienne en présentiel, sans restriction de présence et en pleine sécurité sanitaire. Donnez-vous en les moyens ! »
Sans restriction de présence, Donnez-vous en les moyens … qu’est-ce que vous ne comprenez pas ? [...]

lire la suite de la déclaration FSU au CTM du 7 juillet 2021

CTM du 27 mai 2021

publié le 2 juin 2021

Une ambiance de fin du monde !...

Au menu de ce comité technique ministériel, quatre points pour avis et trois points pour information :

  • Extension des compétences des comités techniques au ministère de la mer,
  • Transfert de propriété d’une partie du bassin de la Dordogne,
  • Réorganisation des services de prévision des crues,
  • Dématérialisation des actes de gestion des ATE-TE par l’OFB ;
  • Restructuration des moyens hauturiers du dispositif de contrôle et surveillance (DCS),
  • Présentation de la réforme du service public « de la rue au logement »,
  • Création de la direction de la mer et du littoral corse.
En ouverture du CTM, à l’initiative de la FSU qui l’a lue, une motion intersyndicale CGT/FO/UNSA/CFDT/FSU contre la fermeture de l’ENTE a été votée à l’unanimité des cinq organisations syndicales représentatives du pôle ministériel.

Dans sa déclaration liminaire, la FSU est revenue sur plusieurs questions d’actualité : effectifs, réorganisations, mesures catégorielles 2021, OPA, …
Peu de réponse de la secrétaire générale aux différentes interventions des organisations syndicales. A retenir :

  • Une nouvelle promesse d’inscrire à l’ordre du jour de CTM de juillet un point sur la dernière campagne de promotions ;
  • Le déblocage des ruptures conventionnelles dans les établissements publics.
  • Une réponse, en séance, enfin, sur les annonces erratiques des ministres en matière d’effectifs des parcs marins et nationaux, en particulier l’annonce faite au printemps de création de 40 ETP :
    Il s’agit en fait d’un jeu d’écritures budgétaires et non pas de création, sur le principe de déshabiller les uns pour habiller les autres :
    • 20 ETP dans les parcs nationaux par ponction sur le plafond d’emplois de l’ANDRA (agence nationale des déchets radioactifs), non consommé ;
    • 20 ETP à l’OFB, en ramenant le schéma d’emplois de -20 à zéro. C’est donc bien au sein de l’établissement, sur le dos des autres services de l’OFB, que les parcs marins se verront dotés d’effectifs supplémentaires.

On attend quand même de voir la loi de finances rectificative qui doit avaliser ce mécano sordide...

Lire le Compte-rendu détaillé de la FSU de ce CTM

Ci-dessous, tous les documents du CTM.