Extranet de la FSU - MTES-MCT

Actions et Fonction Publique

publié le 22 septembre 2022
Action du 29 septembre 2022

Plus que jamais, à l’urgence écologique répond l’urgence sociale ….

le 29 septembre : Engagé-es !

Le ministre de la fonction publique vient d’annoncer sa volonté de ne pas revaloriser le point d’indice au deuxième semestre !
Dans le contexte de tension inflationniste que nous connaissons actuellement, la seule augmentation de 3,5% du point d’indice ne saurait répondre aux nombreuses années de déflation de la rémunération des agent.es publics-ques. Pour préserver les conditions de vie de tou-tes les agent-es publics, il y a urgence à relever l’ensemble des rémunérations de 10% !
Les niches inégalitaires de salaire entre les femmes et les hommes, mais aussi entre fonctionnaires et agent-es contractuel-les, alors que le gouvernement ouvre les vannes du recrutement contractuel dans la fonction publique, restent fortement présentes au sein même des services et établissement de notre pôle ministériel, justifiant un rattrapage salarial !

Lire l’appel à mobilisation de la FSU pour le 29 septembre 2022

Pour nos rémunérations, pour nos retraites, pour un ministère « great again » apte à remplir toutes ses missions,

Engageons nous et exigeons les bonnes réformes !

Toutes et tous en grève et dans la rue le 29 septembre

 
3.5 % : le niveau du mépris

Les organisations syndicales de la fonction publique ont obtenu que le ministre de la fonction publique annonce enfin une revalorisation du point d’indice. Pour autant, les 3.5 % annoncés sont très en deçà de l’inflation, pour l’instant à 5,2% et annoncée très prochainement à 7%.
Après un quinquennat entier qui s’est acharné à maintenir le point gelé, cette augmentation ne saurait compenser les pertes ni réparer les conséquences lourdes pour les conditions de vie d’un grand nombre de personnels, en particulier les bas salaires et les plus précaires.
La situation inédite d’augmentation rapide du coût de la vie, cumulée à la dégradation résultant de 12 années de quasi-gel du point appelle pourtant une mesure d’une toute autre ampleur, avec une revalorisation d’urgence immédiate de 10% au moins pour préserver les conditions de vie de tou-tes les agent-es publics, et un plan pluriannuel de rattrapage des pertes subies.

Pour la FSU, la situation impose une négociation sur l’ensemble des grilles de rémunération et de carrière intégrant de nécessaires mesures pour permettre en particulier d’atteindre l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. C’est un enjeu de société, car il en va de l’attractivité des métiers de la fonction publique, et donc de l’existence de services publics répondant aux besoins de la population sur l’ensemble du territoire.

La FSU considère donc ces 3,5% comme une étape largement insuffisante et qui en appelle une autre sans délai, tant cette augmentation est en décalage avec la réalité de l’évolution de coût de la vie. La FSU exige que soit rapidement concerté un mécanisme pérenne d’indexation des salaires sur l’augmentation des prix ainsi que l’ouverture de négociations portant sur les carrières et les rémunérations.

 
Agir ensemble le 17 mars pour l’augmentation indispensable et urgente des rémunérations et des pensions
Pour les salaires le 17 mars

L’intersyndicale Fonction Publique - CGT, UNSA, FSU, Solidaires, FA-FP, CFE-CGC, CFTC - a décidé de confirmer ensemble, pour les agents publics des trois versants, l’appel à une journée de grève et de manifestations le 17 mars prochain.
La politique de gel de la valeur du point d’indice depuis plus de 10 ans a conduit à l’impasse dans laquelle se trouve aujourd’hui la fonction publique :
dégradation du pouvoir d’achat, baisse de l’attractivité, départs trop nombreux,
difficultés de recrutement, sentiment de déclassement.

De plus, depuis le 1er janvier dernier, le tassement des grilles de rémunération et la superposition des pieds de grille des catégories B et C accentuent le mécontentement des agent.e.s qui attendent une juste reconnaissance de leurs qualifications et de leur engagement !

Lire l’appel inter-syndical à l’action du 17 mars
Lire la Déclaration unitaire au conseil commun de la fonction Publique du 17 février 2022

 
Appel du 12 mars pour le climat

Dans la rue le 12 mars pour un sursaut écologique et social

En janvier 2022, le film Don’t Look Up dressait un parallèle évident et glaçant avec le dérèglement climatique et ses conséquences catastrophiques sur nos vies. À l’heure de la publication du 2ème volet du dernier rapport du GIEC, l’urgence climatique est désormais indéniable.

La météorite climatique est visible à qui veut bien lever le regard. Et à vrai dire, son impact fait déjà sentir ses effets. La crise écologique s’accélère partout dans le monde, y compris en France. Les rapports scientifiques s’accumulent, précisant chaque fois davantage les perspectives dramatiques qui nous attendent sans un sursaut des responsables politiques et économiques. […]

Descendons dans la rue partout en France le 12 mars !

Rejoignez une marche près de chez vous : https://marcheclimat.fr/12mars/

pour plus de climat dans l'élection présidentielle

À moins de deux mois de l’élection présidentielle, nous devons rappeler l’ordre des priorités, amplifier la mobilisation et faire de 2022 l’année où la France a enfin pris le chemin d’un avenir juste et soutenable pour toutes et tous.

Ensemble, exigeons de parler climat dans le débat présidentiel !
Signez la pétition initiée par le collectif « l’Affaire du siècle » :
Plus de climat dans l’élection présidentielle !

 
Communiqué intersyndical sur l’abandon des compétences techniques au MTES

COP 26 : la France condamnée pour inaction climatique, mais qui organise le sabordage des compétences techniques du Ministère de l’Écologie ! Un véritable MALUS-MALUS Pompili !}

Les inflexions, ce n’est pas par la résignation que nous les obtiendrons !

Lire le communiqué inter syndical FSU-CGT-FO

LETTRE OUVERTE A BARBARA POMPILI

Madame la ministre,
Vous trouverez ci-jointe la lettre ouverte adressée à votre attention par les organisations CGT, FO et FSU, en rapport avec le projet de bascule du régime indemnitaires de vos corps techniques au RIFSEEP….
En ne signant pas le parapheur que votre administration propose à votre visa, et en lui demandant d’ouvrir sans attendre des négociations pour réellement améliorer le régime indemnitaire de vos personnels techniques, vous éviterez de laisser une empreinte indélébile dans le déroulement de la carrière de 12 000 de vos agents. A défaut ils se souviendront encore dans 20 ans de l’identité de la ministre qui aurait mis en place « MaPrimeEscroc’ ».
Le choix est encore possible, il est entre vos mains.
Recevez, madame la ministre, l’expression de nos salutations distinguées.
 
Congrès de l’UICN : biodiversité en danger !

Biodiversité en danger … … cherche moyens humains pour actes concrets !

Ouverture du congrès mondial de l’union internationale pour la conservation de la nature (UICN) ce 3 septembre 2021 à Marseille : assez de blablas, exigeons des actes !

Le 3 septembre, on se bouge pour nos missions et nos emplois.

MANIFESTATION à Marseille !


et si je ne peux pas venir manifester à Marseille, le 3 septembre, je manifeste sur les réseaux sociaux : Je poste
- des photos,
- des vidéos,
- des messages de soutien,
- de revendication,
avec le #biodiversitesacrifiee, #UICN

Lire le flash-infos FSU MANIF au Congrès de l’UICN

 
Loi climat et résilience - La Marche d’Après

La FSU a signé l’appel à la marche du 9 mai, pour signifier que la loi climat est insuffisante… la planète et nos enfants méritent mieux !

Le 9 mai, juste après le vote de la loi à l’Assemblée Nationale, nous marchons pour dénoncer le manque d’ambition du gouvernement qui refuse de faire face à l’urgence écologique, et pour nous unir face aux défis qui nous attendent.

Si une petite promenade ne vous déplairait pas dimanche, n’hésitez pas à rejoindre les lieux de marches identifiés sur cette carte.

 
28 mars, marche pour une vraie loi climat !

  (nouvelle fenetre)Aux côtés des 471 autres organisations signataires (au 24 mars), la FSU et le Sne-FSU ont répondu à l’appel unitaire
Le projet de loi « Climat et résilience », discuté à l’Assemblée nationale, est le dernier texte du quinquennat consacré à l’environnement. En l’état, il est très loin de l’ambition requise pour répondre à l’urgence écologique et atteindre les objectifs que la France s’est fixée. De nombreuses organisations, mais aussi le Haut Conseil pour le Climat, le Conseil national de la transition écologique et le Conseil économique, social et environnemental l’ont affirmé à de nombreuses reprises.[…]

Le 19 mars, dernier jour de l’examen du texte en commission, les jeunes pour le climat se sont mobilisé.es. Le 28 mars, veille de l’examen du projet de loi, nous nous mobiliserons ensemble pour dénoncer son manque d’ambition et les manœuvres qui tentent de l’affaiblir, exiger une vraie Loi Climat à la hauteur de l’urgence écologique et défendre les mesures des 150 membres de la Convention citoyenne pour le Climat.

Signez l’appel et trouvez une marche près de chez vous

 
8 mars - journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Les damné.es de la Terre en grand format (nouvelle fenêtre)
Les damné.es de la Terre

Parce que l’Égalité n’est pas optionnELLE, le 8 mars prochain, la FSU appelle les personnels à se mobiliser et à participer aux actions organisées dans les territoires.

Ensemble mobilisons-nous pour forcer ce gouvernement à prendre enfin des mesures ambitieuses et concrètes pour l’égalité professionnelle et contre les violences sexistes et sexuelles.

Pour la FSU, l’Égalité n’est pas un slogan mais une valeur qui doit se concrétiser.

Le site FSU sur les mobilisations du 8 mars

Le flash FSU droits des femmes

 
2021 : Épanoui-es et combatif-ives !

La FSU de la transition écologique, des territoires, de la mer, ses militantes et militants engagé-es au quotidien à vos côtés, vous souhaitent pour cette année 2021 le meilleur épanouissement personnel comme professionnel, au sein d’une société plus juste, résiliente, sobre, riche de partages festifs, culturels, intellectuels et physiques.

Voeux FSU MTETM 2021 (format pdf - 685.2 ko - 07/01/2021)

 
Le 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences sexistes et sexuelles

Nous sommes toutes et tous mobilisé·es, nous ne céderons pas !​

Femmes de tous les continents, nous subissons les violences sexistes et sexuelles. C’est notre lot commun. Les féminicides, les viols, les agressions sexuelles, le harcèlement sexuel, les violences obstétricales, le contrôle de nos corps, sont des réalités tragiques pour des millions voire des milliards de femmes de par le monde. Les mexicaines, les chiliennes, les argentines, les espagnoles, les algériennes, les polonaises… et partout les femmes se soulèvent depuis plusieurs années maintenant.
En France, il y a eu 142 310 plaintes pour violences conjugales en 2019, soit 16 % de plus qu’en 2018. Le confinement a encore accéléré les violences subies, avec 15 % d’appel en plus dans la dernière période sur le 3919 plateforme d’aide aux victimes de violences sexistes et sexuelles.
Nous ne nous y résignons pas !

Lire l’appel unitaire signé par la FSU

 
Marches des 25 et 26 septembre pour le climat !

Le défi climatique est plus prégnant que jamais : l’objectif de contenir le réchauffement planétaire dans une fourchette comprise entre 1,5°C et 2°C défini dans l’accord de Paris s’éloigne. Définitivement ? Les conséquences des dérèglements climatiques touchent plus rapidement et fortement les populations que ne le laissaient entrevoir les scientifiques.
Le cri d’alerte des scientifiques sur l’effondrement de la biodiversité résonne plus que jamais !
Depuis le 5 mars 2020, jour du dérèglement, la France est à découvert climatique. Le confinement n’y a rien changé ! […]

 
Lettre ouverte à Jean CASTEX : L’écologie à l’heure de la vérité budgétaire !

Monsieur le Premier Ministre,
Alors que nos compatriotes constatent chaque jour que dérèglement climatique et effondrement de la biodiversité sont plus prégnants que jamais ;
Alors que vous avez défendu dans la presse estivale « une écologie de proximité, de quartier et de terrain, rassemblant l’ensemble des acteurs d’un territoire pour bâtir un véritable plan de transition écologique autour d’éléments aussi concrets que la rénovation thermique, les circuits courts, les pistes cyclables, les économies d’énergie, l’artificialisation des terres, les énergies renouvelables » ;
Au moment où vous publiez votre plan de relance dans lequel vous érigez la transition écologique au rang d’objectif stratégique ;
Des informations concordantes nous laissent penser que vous allez continuer à faire supporter au ministère de l’écologie une baisse drastique de ses effectifs, sans aucune inflexion sur le schéma d’emploi des années précédentes ! [..]
Lettre ouverte de la FSU au premier ministre (format pdf - 419.1 ko - 11/09/2020)

 
Prévention des risques naturels majeurs : le hold-up de Bercy !

Non au hold-up de Bercy sur les moyens du fonds Barnier !
Dans le cadre du débat d’orientation des finances publiques pour l’année 2021, le Gouvernement propose d’intégrer le fonds de prévention des risques naturels majeurs (FPRNM), dit Fonds Barnier, au budget général de l’État et de porter les moyens du fonds, plafonné depuis 2018, à 205 M€ par dotation.
La FSU a écrit à la ministre pour dénoncer ce détournement de fonds publics.

Flash infos FSU : hold up sur le fond Barnier pour la prévention des risques majeurs (format pdf - 490.7 ko - 26/08/2020)
Courrier FSU à la ministre sur la préservation du fond Barnier (format pdf - 521.5 ko - 26/08/2020)

 
COMMUNIQUE du Conseil de Défense du Ministère de l’Ecologie du 25 juin 2020

Eté 2019 de l’alerte à l’alarme …

Eté 2020 : à la croisée des chemins !

Alors que les propositions de la conférence citoyenne sur le climat viennent d’être rendues, alors que les choix budgétaires sont en cours de définition pour la fin du quinquennat, que le gouvernement prépare un plan de relance, le Conseil de Défense du Ministère de l’Écologie en appelle au Président de la République – président du Conseil de Défense Écologique. […]

Lire le communiqué inter syndical du Conseil de défense du ministère de l’écologie

 
34 mesures pour un plan de sortie de crise !

Visuel 34 mesuresMardi 26 mai, 20 organisations associatives et syndicales, dont la FSU publient un plan de sortie de crise.

Dans un document détaillé de 24 pages, les organisations signataires défendent 34 mesures pour répondre de concert aux enjeux sanitaires, sociaux, économiques et écologiques auxquels font face nos sociétés.

Le plan de sortie de crise est disponible ici

 
Coronavirus : le service public est essentiel !

Le Président de la République a annoncé des mesures pour endiguer la propagation du coronavirus dans ce qu’il a qualifié être la plus grave crise sanitaire depuis un siècle. La plus forte est la fermeture de toutes les crèches, écoles, établissements scolaires et universités à partir de lundi prochain. Cette décision nécessaire était inéluctable. […]

Cette crise est l’occasion de réaffirmer l’importance de notre service public d’éducation et d’une manière générale de l’ensemble des services publics, dans leur rôle d’amortisseur des effets des crises, qu’elles soient économiques, écologiques ou sanitaires. L’occasion de réaffirmer qu’ils sont, non pas un coût pour la société, mais d’abord une richesse, un investissement et un outil permanent de solidarité. […]

Lire le communiqué de la FSU
Lire le courrier de la FSU à la SG du ministère

 
Grève et marche pour le climat, 13 et 14 mars !

Le défi climatique est plus prégnant que jamais  : l’objectif de contenir le réchauffement planétaire dans une fourchette comprise entre 1,5°C et 2°C par rapport aux niveaux préindustriels défini dans l’accord de Paris s’éloigne quand les conséquences des dérèglements climatiques touchent plus rapidement et fortement les populations que ne le laissaient entrevoir les estimations des scientifiques.
Le cri d’alerte des scientifiques sur l’effondrement de la biodiversité résonne encore ; 2020 est une année importante, avec des temps forts que seront le congrès de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) à Marseille en juin et la 15ème Conférence des Parties (COP 15) de la Convention sur la diversité biologique (CDB) en Chine en octobre.
Au-delà des discours d’intention, nos ministères se doivent d’être au cœur des réflexions d’évitement et d’adaptation, tant sur les ressources que sur les infrastructures publiques. Pour cela ils doivent avoir les moyens de mettre en œuvre des politiques vitales de long terme : non seulement les baisses d’effectifs des services et établissements publics subies depuis de trop nombreuses années doivent cesser, mais le déploiement de nouveaux moyens est une nécessité absolue.

Les manifestations des jeunes du 13 mars

Les marches pour le climat du 14 mars sur la cartographie marchepourleclimat.fr

Appel unitaire climat (format pdf - 147.2 ko - 11/03/2020)
Demande à la Ministre d’une autorisation d’absence exceptionnelle grève mondiale pour le climat (format pdf - 488.7 ko - 11/03/2020)
Préavis grève pour le climat 13 mars 2020 (format pdf - 492.7 ko - 11/03/2020)

Flash-infos FSU : Grève et marche pour le climat, 13 et 14 mars ! (format pdf - 344.4 ko - 11/03/2020)

 
Retraites : la lutte continue !

8 mars, 31 mars, pour le retrait de ce projet de réforme des retraites, la lutte continue !

Préavis grève retraite 20 février et 8 mars 2020 (format pdf - 512.9 ko - 17/02/2020)
Pour vous, nous avons lu et analysé les projets de loi :

60% des français soutiennent la grève contre ce projet de réforme des retraite.

Et vous ?

Affirmez votre soutien au mouvement : le 8 mars et le 31 mars, tous en grève et dans les manifestations FSU !}}

 
Appel à l’action le 5 décembre 2019 !

POUR LE RETRAIT DU PROJET DE RETRAITE PAR POINTS
LA REVALORISATION DES SALAIRES, DES PENSIONS ET RETRAITES

EN GREVE A PARTIR DU 5 DÉCEMBRE 2019

Appel intersyndical à la grève retraites du 5 décembre 2019 (format pdf - 152.6 ko - 21/11/2019)
Préavis grève retraite du 5 décembre MTES-MCT (format pdf - 511.7 ko - 29/11/2019)

 
La FSU signe le protocole égalité professionnelle femmes-hommes

Parce que la FSU veut continuer, avec toutes les autres organisations syndicales, à faire progresser ses revendications pour l’égalité, elle a décidé de signer le protocole d’accord "égalité professionnelle entre les femmes et les hommes" spécifique de nos ministères MTES-MCT.

 
Climat, Biodiversité : Etat d’urgence, encore et toujours !

20 septembre : 3ème Grève mondiale pour le futur

21 septembre : marches pour le climat

- Climat : Chaque jour confirme un peu plus l’ampleur des dérèglements climatiques… et l’absence de décisions politiques vigoureuses pour espérer tendre vers un réchauffement limité à 1,5°C.
- Biodiversité : Comme pour le changement climatique, les experts estiment que la réponse mondiale actuelle est dérisoire parce que des « changements transformateurs » sont indispensables !
- Transition écologique et solidaire, transport, cohésion des territoires : nous ne pouvons que faire le constat de la faiblesse des propositions présidentielles et gouvernementales, alors que s’exprime l’attente forte de la société civile – notamment des jeunes ! - pour des changements radicaux au regard de l’urgence climatique et de l’effondrement de la biodiversité.

La rentrée sera plus chaude que le climat !
La rentrée sera plus chaude que le climat !
du 20 au 27 septembre 2019

Écologie, énergie, transports durables, habitat-logement, agriculture :

les solutions existent.

Des décisions fortes doivent s’imposer en s’appuyant sur un service public fort !

20190912 flash climat 20 21 septembre (format pdf - 570.7 ko - 16/09/2019)
courrier fsu au ministre asa 20 septembre (format pdf - 484.8 ko - 16/09/2019)

 
La protection des points d’eau affaiblie par les préfets de département

Protection des points d’eau et des cours d’eau : Une illustration des effets de la toute-puissance des préfets !

L’arrêté du 4 mai 2017 relatif à la définition des zones non traitées à proximité des points d’eau et cours d’eau définis par arrêtés préfectoraux vise la protection des « points d’eau » contre les pollutions diffuses par les pesticides en imposant une zone minimale de cinq mètres exempte de traitement.
L’application pratique en a été confiée aux préfets des départements.
Une mission d’inspection du CGEDD et du CGAAER vient d’en évaluer la mise en oeuvre : « Dans de nombreux départements, le jeu d’acteurs et les rapports de force locaux ont conduit à une réduction, parfois forte par comparaison au nouveau référentiel national, du réseau hydrographique protégé par des zones non traitées alors que la protection de l’ensemble de ce réseau est nécessaire pour atteindre les objectifs de qualité des eaux superficielles et réduire les coûts de potabilisation. »

Ainsi, la déconcentration aux préfets de département aboutit à un affaiblissement des protections !

Lire le communiqué de presse FSU

 
Le guide Action Sociale Interministérielle en 2019

Pour tous les agents de l’État, la FSU propose son guide de l’action sociale interministérielle en 2019.
Le guide FSU des prestations sociales interministérielles 2019 (format pdf - 4.4 Mo - 12/06/2019)

 
Grève du 9 mai pour défendre la fonction publique

Tract action du 9 mai (format pdf - 279.1 ko - 03/05/2019)
Préavis de grève FSU 9 mai (format pdf - 511.7 ko - 03/05/2019)

 
Signez pour les agents publics !

En 10 ans, plus de 10% de perte en pouvoir d’achat !…

La FSU n’accepte pas que les agents publics, qui constituent plus de 5 millions de salariés qui font vivre les services publics au quotidien, soient à ce point méprisés et que leur travail ne soit pas mieux reconnu. Ne vous laissez pas abuser par les "infox" du gouvernement :

  • NON, l’augmentation des primes ne compense pas le manque à gagner !
  • NON, les déroulements de carrière ne compensent pas plus le manque à gagner !

Comme toutes les organisations syndicales (sauf FO !), le Sne et le Snuitam, syndicats FSU des MTES et MCTRCT, vous invitent à signer la pétition demandant au premier ministre de revaloriser nos salaires, avec :

  • des mesures générales et immédiates qui passent par la revalorisation du point d’indice et l’attribution d’un nombre de points d’indice uniforme pour toutes et tous,
  • des mesures indiciaires sur le moyen et long terme comme l’intégration de l’indemnitaire dans l’indiciaire afin que cela soit pris compte dans le calcul du niveau des retraites,
  • des mesures pour améliorer les déroulements de carrières, harmoniser encore davantage les grilles de rémunérations et mieux reconnaître les qualifications.

Parmi les agents publics aussi, la colère est grande. La Fonction Publique ne peut rester en marge. 1 million de signatures pour se faire entendre. C’est notre objectif !

Lire le tract argumentaire FSU : http://www.fsu.fr/Signez-la-petition.html

pour signer directement : avaaz.org/fr